Bienvenue sur les Terres du Baron Louis de Saint-Prigent, en Lyonnais-Dauphiné - Forum Rôle-Play affilié aux Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 questionnaire RR

Aller en bas 
AuteurMessage
Louis_SP
Baron de Montfort
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 05/10/2010

MessageSujet: questionnaire RR   Dim 16 Oct - 17:59

Citation :
Questionnaire héraldique :

I/ Qui êtes vous ?

1 - Nom et lieu de résidence [rp et ig]

Mon nom est Armance de la Baume de La Tresne de Saint- Prigent [IG : Armance],et je vis à Bordeaux en Duché de GUYENNE.

2 - Êtes vous majeur ? [RP parlant]

Je suis majeure, j'ai 14 ans.

3 - Quelles sont vos charges actuelles ?

Je suis Chevaucheur d’armes de Guyenne depuis Mars 1459 et secrétaire particulière de sa Grâce Elianor de Vergy

4 - Pour quelle marche postulez-vous ?

Je postule aujourd'hui pour la Marche de Guyenne, duché dans lequel je vis et que j'affectionne.

5 - Quelle est votre intégration dans la marche à laquelle vous postulez ?

Ancien Tribun de Bordeaux, chevaucheur d’armes de Guyenne, j'ai contribuer à la rénovation du castel de bordeaux ; mes travaux et mon implication dans la défense de bordeaux contre les armées rebelles en Guyenne m’ont également quelque peu fait connaître en Guyenne.

6 - Avez-vous déjà été condamné ? (éventuellement : pour quoi ?)

Je n'ai jamais été condamnée

7 - Quelle est votre expérience dans l'art héraldique ?

Mes travaux en qualité de chevaucheuse d’armes de Guyenne m’ont conduit à rechercher bons nombres de fiefs pour notre Duché, à blasonner et rechercher les fiefs vassaux attenants. L’absence du poursuivant d’armes désigné m’a permis d’assister sa Grâce Elianor dans la préparation des différentes cérémonies (notamment d’anoblissements des nobles issus de mérite). Par ailleurs, j’ai déjà postulé pour la Marche Héraldique ès Généalogie. Bien que n’ayant pas suffisamment d’expérience, Sa grâce Ingeburge m’avait proposé à l’époque de l’assisté comme poursuivante. J’ai du décliné son offre en raison de mon service en Guyenne.
De plus, mon Oncle Kederick de Saint-Prigent, anciennement Héraut ès Sigillographie connu sous le cri d’Estampes, m’a sensibilisé à son art.


Partie II : Descriptions

Décrivez les blasons suivants :
1.

De Sinople à la bande d'argent côtoyée de deux cotices fleurdelisées du même et chargée d’un épervier d’or empiétant un serpent de sinople.

2.
De sinople à la bordure gironnée d’argent et de gueules de huit pièces, chaussé d'un mur plein d’argent maçonné de sable et côtoyé de deux croix grecques d’or.

3.
De gueules au sautoir gironné d’argent et de sable de seize pièces, cantonné d’une croix de lorraine d'or en chef et d’un poisson d’or en pointe et de deux abeilles du même aux flancs.

4.
D’azur à une tierce d’or accompagnée en pointe d’une biche couchée d'argent, les pattes avant repliées, la tête contournée et blessée d'une flèche du même posée en barre.

5.
D’argent à la Fasce-Pal adextrée et senestrée de gueule

Partie III : Réalisations

Réalisez les blasons suivants :


6. D'argent à 2 piles de gueules.


7. Echiqueté de gueules et d'argent de quatre tires, aux quatre coquilles de sable rangées en barre sur quatre points d'argent de l'échiqueté, à la champagne d'azur à une jumelle d'argent.


8. D'azur vétu d'or à l'escarboucle pommetée et fleurdelisée surmontée d'une rose du même.


9. De sable à une feuille d'ortie d'argent

Partie IV : Questions générales

10/ Le duc de (6), Baron de (2 )et seigneur de (5) vient vous demander de réaliser ses armes et d'ajouter son blason familial (9) Sa seule exigence est qu'on lui propose autre chose qu'un écartelé. Présentez lui au moins deux possibilités et réalisez ses nouvelles armes en lui proposant des tenants originaux qui pourraient le séduire.




11 / Le Comte de Loulou vassal de la province dont vous êtes en charge, vient à la cérémonie de couronnement de votre feudataire nu... Que faites vous? Quelles sont les articles de lois impliqués, quelles sont les procédures à suivre? Argumentez.

Ce cas relève de ce qu'on appelle une atteinte caractérisée au "Vivre noblement". En effet le codex Levan dispose que :
Citation :
Un comportement exemplaire est attendu du noble, ainsi sont proscrits : le mensonge, le faux témoignage, le rapport erroné, la couardise, la flagornerie, la rodomonterie, l’adultère, l’ivrognerie, l’attaque de prisonnier désarmé, la témérité engendrant désagréments, le mariage avec un roturier, la pratique d’activités manuelles indignes du statut de noble.

Il s'agit ici d'un acte de trouble à l'ordre public visé par le codex Levan comme "Un cas de Haro".
Citation :
Possibilité donner au Héraut d’une Province d’ester la Justice pénale de la Province pour des faits pénaux issus de faits héraldiques (non obtempération d’un édit/contreseing héraldique, trouble à l’ordre public, …)

En qualité de héraut, je me verrais donc l'obligation d'introduire une action devant la Justice de Guyenne pour trouble à l'ordre public et demander à ce que ce Monsieur soit punit pour l'injure qu'il fait au Duc, à son Duché et à l'ensemble des membres présents à cette cérémonie.
Au plan héraldique et si le régnant veut aller plus loin, je lui suggérerais surtout si ce n'est pas la première fois de faire déposer par mon intermédiaire une saisine au greffe du Tribunal Héraldique et ainsi saisir la Justice collégiale.


12/Le Baron Lolderire, veut prendre vassal en la personne de Gros_Méchant_pas_beau, hors vous n'avez entendu que des critiques à l'égard de ce dernier, il est très mal vu par la noblesse de votre province et vous avez déjà eu des différents politiques avec lui par le passé. Cependant Gros_Méchant_pas_beau, n'a jamais eu de procès. Acceptez vous l'anoblissement? Sinon pourquoi? Quelle est votre démarche?

Cette question est délicate. En effet, en l'absence de faits pénalement reconnus contre Gros_Méchant_pas_beau , c'est à la morale et au vivre noblement qu'il faut faire appel. Bien que j'estime qu'en qualité de Héraut royal, il me faudra etre objective et impartiale - d'où ma nécessaire mise de coté de mes différents personnels avec ceGros_Méchant_pas_beau - je demanderai au Baron Lolderire de motiver sa volonté de prendre Gros_Méchant_pas_beau afin de connaître les raisons qui poussent à gratifier un tel personnage. Parallèlement, je lui rappelerai que conformément au codex Levan, il sera responsable des faits et du comportement de son vassal, afin qu'il prenne pleinement conscience de la portée de son engagement et des risques qu'il prend personnellement, dans l'espoir de le décourager...
Après, si ce dernier veut tout de même poursuivre, je ne vois aucune raison objective de m'y opposer, malgré le jugement de la noblesse locale. Il ne s'agit pas d'un vassal direct du Duché, le Baron Lolderire sera redevable du comportement de son vassal a ses risques et périls.
Je rappelerai également à l'imprétrant que la moindre incartade au vivre noblement et à l'ensemble des Loi nobiliaires feront l'objet d'une sanction afin de le dissuader de mal se comporter.

Texte de référence :
Citation :
Un vassal quand il fait serment devant un suzerain ou un souverain s'engage pour lui mais est également responsable devant son suzerain ou souverain des actes commis par les personnes sur lesquelles s'étend sa vassalité. Un régnant est ainsi responsable des actes du ban de sa Province devant Sa Majesté et un noble de mérite, de ses vassaux, devant le Régnant de sa Province. Un Régnant ou un noble de mérite peut ainsi se voir sanctionné si aucune mesure n’est prise à l’égard d’un de ses vassaux qui serait dérogeant.

Citation :
Les nobles titulaires de tels fiefs sont dénommés « noblesse issue de mérite » et font partie de l’arrière-ban de la Province où ils disposent de ces terres. La règle dite « le vassal de mon vassal » est d’application. Néanmoins, le suzerain de ces terres et des seigneurs y vivant est tenu de répondre des actes de ses vassaux auprès de son propre suzerain.
Les vassaux doivent le serment de vassalité et sont soumis aux règles et lois nobiliaires existant dans la Province relatives à l’arrière-ban de la Province même s’ils n’y sont pas résidents. Ils sont de même soumis aux règles nobiliaires propres au fief suzerain s’il en existe.

13/Le SE de la province dont vous avez la charge publie les annonces de la Reyne le jour même de leur rédaction, que pouvez vous en dire?

En tant qu'officier Royal, elle exerce une de ses prérogatives. En revanche, si elle publie les annonces du Roy d'armes, elle outre passe en principe les miennes. Cependant, j'estime qu'en qualités d'officiers royaux, il faut savoir vivre en bonne intelligence, l'intérêt de Sa Majesté et de ses sujets passant avant tout: l'important est que les sujets soient informés.

Partie IV : Questions marche de Province

14/ Vérifiez l'historicité du fief de la Val d’Oze, son rang sa situation géographique son blason... et dégagez les fiefs vassaux auquel il pourrait prétendre.



15/ La Reyne lève le ban, votre régnant y répond quelles sont les premières mesures que vous prenez suite à cela?

Dans ces périodes délicates et troublées, le rôle de conseil du Héraut est essentiel pour le Régnant et nécessite des relations étroites notamment dans les conseils à prodiguer:

- pour la rédaction des convocations des nobles de guyenne au ban local afin que les formes légales soient respectées, a savoir :
- notification officielle à l’ensemble du ban de Guyenne, membres de l'assemblée nobiliaire, de la levée du Ban, du lieu et la date de prise d’effet/rassemblement (Je veille au délai convenable de mobilisation)
- pour veiller que l'annonce soit accessible à l’ensemble du ban en gargotte
- pour rédiger une missive adressée à chaque membre du ban expliquant la situation, les enjeux.

Dans un second temps, en qualité de Héraut, je constate qui est présent, qui est en retraite, qui est absent. Je prends également compte des charges occupées par certains nobles ou de l’éloignement résidentiel, et ferait proposer au Régnant des mesures alternatives en permettant par exemple une compensation pécuniaire, la défense de la ville de résidence, la possibilité pour le conjoint de remplir le devoir d’auxilium, la délégation du devoir à ses vassaux, …

Je compte les jours entre levée et fin de ban.

Enfin, j'enregistre les demandes de destitutions et les présente au greffe du Tribunal héraldique pour que les faits soient examinés pour dérogeance au devoir d'aide formulé par le noble au moment de son serment d'allégeance;

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
questionnaire RR
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questionnaire sur vos séries télé
» Questionnaire sur TOB
» Questionnaire de Aaliyah Venise [Gryffy]
» Questionnaire de présentation
» Questionnaire :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chateau de Montfort :: Cabinet de Travail de Kederick-
Sauter vers: