Bienvenue sur les Terres du Baron Louis de Saint-Prigent, en Lyonnais-Dauphiné - Forum Rôle-Play affilié aux Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Louis_SP
Baron de Montfort
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 05/10/2010

MessageSujet: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Lun 4 Juil - 16:32


Louis tenait à ce que la cérémonie fut digne de sa mère. Aussi, décida t il de faire célébrer les funérailles dans un lieu suffisamment important pour pouvoir accueillir du monde. L’Eglise abbatiale des Ayres était toute indiquée.

Il rencontra le Père François, le supérieur de l’abbaye auprès duquel il avait suivi sa formation religieuse de base et lui demanda de faire sonner le Glas, afin que les populations environnantes sachent que l’on prie pour leur défunte suzeraine.

Alentour, le triste son lent et lugubre se faisait entendre.

Louis fit un signe à la Maîtrise qui entonna un très beau chant pour accompagner l’âme de feu la Baronne de Montfort en sa résidence céleste.[/i]

Il avait fait déplacé le cercueil de sa mère de la chapelle dans un gisant qu’il avait commandé aux artisans locaux.
[img}http://i52.tinypic.com/15pj4ar.jpg[/img}

Partout, le jeune seigneur avait fait redresser des tentures, des oriflammes aux armes des seigneuries de la famille. Des multitudes de fleurs avaient étaient installées pour accompagner Ulan vers sa dernière demeure...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oiselier



Messages : 10
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Lun 4 Juil - 20:57

L'oiselier fut rassuré de trouver tout prêt pour l'Office, aussi en attendant l'arrivée des proches s'approchat-il du corps pour une priere silencieuse et de la famille a qui il présentat ses sincères condoléances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elo72

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Mar 5 Juil - 15:49

Elo était rentré discrètement elle pris place dans le dernière banc dans l'ombre, elle n'aimait guère aller au devant la seule fois ou elle l'avait fait c'était pour le décès de Bradja. La vagabonde ne voulait pas déranger Louis et Clara ça devait être dur pour eux aussi c'est pour cela qu'elle préféra ce faire discrète pour ne pas montré le chagrin qui l'envahissé, ça faisait si mal de perdre quelqu'un de proche à en avoir le coeur serré. Ulan lui avait dit de pas pleuré et d'avancé mais devant ce cerceuil juste le passé lui revenait en tête, tout ce temps à la mairie à travaillé mains dans la mains pour le bien des Montiliens, tous ce temps passé en taverne à s'amusé, rire et boire deux ou trois... Aujourd'hui plus rien un vide... Juste un vide...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fontvell

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Mar 5 Juil - 18:28

L'Hospitalier se signa et, à son habitude, s'installa auprès d'un pilier....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne de Culan

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Jeu 7 Juil - 17:53

Recueillie, Anne prit place, s'agenouilla sur son prie-dieu. Elle avait passé la nuit à veiller le corps de Dame Ulan. Elle avait froid. La fatigue, l'émotion...
Le temps n'était plus de revivre en pensées toutes ses rencontres avec la défunte. On en était à la prière. L'âme immortelle de Dame Ulan avait rejoint son Créateur, pour l'heure, et Anne ne doutait pas un instant qu'elle ne fût à Ses côtés dans le Paradis solaire. Absente depuis des mois du Lyonnais-Dauphiné, elle ne savait pas en quelles circonstances Dame Ulan avait abandonné sa charge à l'Université. Elle ignorait tout des raisons de son décès. Elle ne voulait retenir que le bon, le travail acharné, la présence incessante.
Monseigneur Oiselier entra, vint murmurer aux membres de la famille des paroles de réconfort. La cérémonie ne tarderait plus à commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oiselier



Messages : 10
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Dim 10 Juil - 16:24

Aprés avoir prié, constatant que le flux des arrivants s'était estompé il commenca l'Office religieu.

Après tous nos regards qui ont croisé le sien, qu'il puisse enfin voir le tiens seigneur.
Les fidèles : Seigneur ne détourne pas ton regard de notre ami.

Après l’amitié qu’il a reçu et qui a guidé sa vie, accorde lui l’amitié ultime qu’est la tienne Seigneur.
Seigneur ne détourne pas ton regard de notre ami.

Après les peines et les larmes qui ont obscurci sa vie, illumine sa route pour l’éternité.
Seigneur ne détourne pas ton regard de notre amie.

Seigneur, nous tournons vers toi nos espoirs à l’heure où disparaît le corps de l’ami qui nous est cher.
Accorde-nous l’espérance de la revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.

Tous : Amen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fontvell

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Dim 10 Juil - 16:36

Amen

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne de Culan

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Dim 10 Juil - 19:38

Bien peu de monde, dans cette chapelle, autour du corps de Dame Ulan. Trop peu. Mais Anne savait que, ailleurs, loin des Ayes, des gens qui avaient connu et apprécié Ulan de St-Prigent pensaient à elle, priaient pour elle.
Elle suivait machinalement la cérémonie, toujours recueillie, mais bien plus à l'écoute de ses propres sentiments que des paroles de l'officiant. Elle connaissait le rite par cœur. Son frère l'évêque Gabriel y avait veillé. Elle avait donc l'esprit libre pour penser.
La mort viendrait pour elle aussi, comme pour chacune des personnes présentes. Tôt ou tard, elle viendrait. "Soyez prêts, soyez toujours prêts car vous ne savez ni le jour ni l'heure", disait le Livre des Vertus. Dame Ulan avait-elle eu le temps de se préparer ? A-t-on jamais vraiment ce temps-là ? Le Très-haut a-t-il fait l'homme apte à accepter l'inacceptable ?


Amen ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elo72

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Dim 10 Juil - 20:04

La vagabonde avait même pas pris le courage d'ouvrir la bouche pour dire amen. Comment croire en ses anneries quand on avait perdu son parrain et maintenant sa marraine. Sa marraine qui était une soeur pour elle, de toutes manières Elo avait tellement la rage qu'elle serrer les poings et regardé le cercueil, trop de gens lui avait fait du mal voilà ou ils avaient conduit Ulan... Ces personnes ne ce rendait même pas compte qu'ils blessés au les proches dans ses cas là. Une seule présence aurait pu calmé encore Elo à l'heure d'aujourd'hui... Naho, mais cette dernière avait du ce perdre dans les couloirs de Montfort et la seule autre personne qui aurait pu la calmé était dans ce maudit cercueil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis_SP
Baron de Montfort
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 05/10/2010

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Lun 11 Juil - 7:09

Le jeune Louis avait accueilli les quelques personnes qui s'étaient déplacées pour les funérailles de sa mère. Monseigneur Oiselier avait fait répondu à son appel et vint à sa rencontre comme il se devait. Il le remercia vivement. La Dame de Culan avait également fait le déplacement de Montfort et avait fidèlement accompagné la dépouille mortelle de la Baronne. Il la remercia également très vivement.
Les amies proches de sa mère aussi étaient là pour Ulan et pour les soutenir, eux,, jeunes orphelins....

Pourtant, un sentiment d'amertume passa dans l'esprit du jeune Saint-Prigent dans cette Eglise bien vide. Comment se faisait il que ce lieu soit aussi vide pour l'une des plus anciennes et plus fidèles artisanes du Lyonnais-Dauphiné. Il ne pu avoir un amer regret de tant d'ingratitude, bien que l'investissement politique ou culturel n'appelle en principe pas de retour....

Louis suivit attentivement l'office qui débutait et se recueillit profondément pour le salut de l'ame de sa très aimée Mère.

-Seigneur ne détourne pas ton regard de notre ami.

Accorde-nous l’espérance de la revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.


Les larmes coulèrent un peu aux yeux de Louis à la vue de ce portrait et du cercueil.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Lun 11 Juil - 21:28

Gérault se glissa dans l'abbaye tout honteux qu'il était d'être en retard pour les funérailles de celle qu'il estimait tant ... déjà son mari avait été un coup dur pour le LD mais là c'était une hécatombe.
Sa femme avait eu grand besoin de repos tant la période était rude et éprouvait les nerfs, surtout quand une ambiance délétère s'installait et que ce trépas était minutieusement organisé.

Son pas glissait sur le pavé poli par les pas des croyants, il glissa discrètement dans une rangée vide de bancs et prit l'office en route.
Ses yeux se posèrent sur la défunte ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narci
Invité



MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Mar 12 Juil - 11:03

[i] Tribly et Narci arrivèrent dans l'abbaye alors que l'office venait de débuter. Ils furent surpris de voir si peu de gens. Il s'installèrent discrètement. Narci scruta l'assistance mais il ne reconnu aucun visage à part celui d'Elo72. Son regard fixa un moment le cercueil. Il songea à tous ce qu'Ulan avait apporté au duché et a Montélimar. Son épouse avait également été très attristé de la disparition de la baronne. Il lui prit la main baissa la tête pour se recueillir un instant et écouta l'office.
Revenir en haut Aller en bas
oiselier



Messages : 10
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Jeu 14 Juil - 21:23

Puis prit un cierge qu'il alla allumer, au cierge béni,
puis vint éclairer le cerceuil.
Apportant ainsi a la défunte un peu de l'âstre solaire, du paradis promis a toute personne vertueuse.



"L’Amitié est la lumière du monde c’est la flamme qui réchauffe notre cœur.
Quelle éclaire maintenant la route de la Baronne Ulan de Saint Prigent
qu' elle la conduise maintenant au Royaume de Dieu !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myao de Villanelle

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Ven 15 Juil - 8:21

Myao arriva alors que l'office était commencé. C'était la première fois qu'elle se rendait à Monfort et s'était égarée en chemin. Enfin parvenue à l'Abbaye elle entra le plus discrètement possible et s'installa.

Son chagrin à la vue du cercueil où gisait la dépouille d'Ulan lui fit baisser la tête. Elle se signa, joignit les mains et pria silencieusement afin que la défunte trouve la paix auprés d'Aristote et pour que ses enfants trouvent la force de surmonter cette perte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne de Culan

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Ven 15 Juil - 19:21

Une cérémonie calme, comme feutrée. C'était peut-être ce qui convenait le mieux, après tout. Dame Ulan avait toujours travaillé d'arrache-pied sans se mettre en avant. Il semblait à Anne que le recueillement ambiant s'harmonisait avec la personnalité de celle qui, dans son esprit, resterait "la Rectrice".
Elle regarda l'officiant allumer le cierge, la lumière se poser sur le cercueil, éclairer en biais le portrait de la défunte. Son regard glissa sur le jeune Louis de St-Prigent, saisit une vaguelette au bord de la paupière du garçon. Elle détourna les yeux. Il lui était pénible d'être témoin du chagrin d'autrui sans rien pouvoir faire pour l'alléger.
Ce faisant, elle accrocha du regard la physionomie de son collègue du Collège Académique, rien moins qu'amène. Qu'est-ce qui donnait à son visage cet air d'amertume, voire de colère ? Il faudrait lui demander, à l'issue de la cérémonie. Lui vivait toujours en Dauphiné, et saurait peut-être la renseigner sur les circonstances de la mort de Dame Ulan. Ou alors, Dame Myao ? Elle venait de se glisser dans la chapelle, discrètement, mais pas assez pour échapper au regard d'Anne, qui ne pouvait se résoudre à reporter son attention sur le cercueil et le portrait. Trop de questions lui trottaient dans la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oiselier



Messages : 10
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Dim 17 Juil - 14:24

Ensuite l'Oiselier prit une petite médaille.
Une medaille Aristotelicienne, la beni, puis vint la déposer sur le cerceuil.


Nous déposons cette croix aristotélicienne sur ton cercueil.
Cette croix est le signe qui relie Aristote et Christos, qu'elle soit pour toi signe de salut et de vie éternelle.
C'est celle que tu as porté en tant qu'Aristotélicienne, qu'elle t'ouvre les portes de l'âstre solaire. Ou tu rejoindras le Trés-Haut, tous les saints et tous ceux qui nous ont quitté trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oiselier



Messages : 10
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Lun 18 Juil - 18:49

L’oiselier fit faire la quête, puis y posât les dons pres du cerceuil.



"Nous déposons cette corbeille de l’amitié sur ton cercueil, signe de notre amitié, signe de notre prière, signe de notre cœur".

Les dons receuillis en ton nom iront pour les bonnes oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis_SP
Baron de Montfort
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 05/10/2010

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Mar 19 Juil - 11:40

Louis entendait de tenps à autres quelques pas s'installer discretement mais on était très loin de la foule qu'on aurait pu attendre pour les funérailles d'une personne du rang de la défunte. Louis se retourna et aperçut quelques visages connus à qui il adressa un pale sourire et d'autres moins, à qui il fit un signe de tete.

La cérémonie se poursuivait. L'evêque de Dié posa une croix sur le cercueil, puis des offrandes furent faites pour des oeuvres. Louis savait que sa mère disposait toujours d'une cassette destinée aux bonnes oeuvres. Cela lui fit penser au jeune seigneur qu'il lui faudrait les donner à Monseigneur Oiselier pour ses oeuvres.

L'encens flottait dans l'air et les psaumes furent entonnés de nouveau. La maigre assemblée continuait à prier, évitant de se laisser trop envahir par l'émotion....

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne de Culan

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Mar 19 Juil - 12:59

Sic transit gloria mundi ... Anne priait, pour Dame Ulan, pour Messire Kederick qu'elle avait moins connu, pour ses propres parents, pour son frère, pour son époux, pour sa marraine et pour Antoine, pour toute la foule des disparus. Elle priait pour les vivants, pour ceux qui devraient vivre malgré le deuil, dont le devoir était de se persuader qu'on ne doit pas pleurer ceux qui ont le bonheur d'entrer au Paradis Solaire, mais qu'au contraire l'on doit se réjouir pour eux. Elle priait pour ceux qui pensent être "quelqu'un" dans ce monde de brutes, pour ceux qui, plus humbles, se bornaient à ne pas trop embêter leurs voisins ; pour ceux qui en ce moment-même s'apprêtaient à combattre, pour ceux qui étudiaient, pour ceux qui tentaient, par un moyen ou un autre, d'améliorer leur vie et celle de leurs contemporains.
Sic transit gloria mundi...
Qui se souviendrait, dans un siècle ou deux, de Dame Ulan ? Quelle importance, au fond ? Elle avait contribué à rendre la vie meilleure, aux côtés d'autres aussi modestes qu'elle. C'était cela qui comptait.

Quand la corbeille des offrandes passa devant elle, Anne y déposa son écot, heureuse que ce geste des plus prosaïques la sorte de ses mornes pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oiselier



Messages : 10
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Mar 19 Juil - 19:24

l'Oiselier reprit une fois que le calme fut rétablit

"Cet enterrement nous rappelle plusieurs choses :

- Le souvenir d'une AmieeAristotélicienne qui vient de nous quitter. D'une femme qui avait une histoire, unique, avec Dieu.
Qui était entouré de tendresse par Dieu. Qui a fait, ou non, l'expérience de cette tendresse.
Nous voici nombreux dans cette chapelle, autour d'elle, pour prendre conscience de ce lien d'amour qui l'a toujours unie a Dieu, qui unit Dieu à chacun de nous, à tout instant.

- La mort viendra pour chacun de nous. Pour les uns tôt, pour les autres plus tard.
Pour les uns dans leur jeunesse, pour d'autres dans leur vieillesse.
Le Seigneur nous prévient : "Soyez prêts, soyez toujours prêts car vous ne savez ni le jour ni l'heure".

Aristote nous a guidé et Christos nous invite à prendre exemple sur lui, à trouver notre joie à vivre pour les autres, à aimer comme ils nous ont aimés.
Notre présence ici est prière.

Nous invoquons Aristote qu’il mesure les péchés de notre soeure et que Christos intercède auprès du seigneur pour qu’il la reçoive en son Paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Mar 19 Juil - 21:10

Toujours en recueillement le jeune homme se mut pour déposer me fruit de sa journée de travail.
Les piécettes tombèrent dans un bruit amortit par la farine qui les entouraient encore.
Ses yeux se refermèrent comme pour mieux apprécier l'instant grave et emprunt de tristesse.

Il joignit ses mains pour prier en silence et recommander au très haut l'âme de la défunte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oiselier



Messages : 10
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Ven 22 Juil - 18:07


Nous allons confier la baronne au Trés-Haut, rappelons a notre créateur que nous avons confiance en lui et a son acceuil a ceux qui ont vécu selon ses préceptes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne de Culan

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Ven 22 Juil - 22:32

Et Anne de murmurer, recueillie :

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oiselier



Messages : 10
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Dim 24 Juil - 19:58

L'Oiselier prit l'encensoire et l'agita devant les paroissiens et le cerceuil.
Pour permettres aux âmes d'entrer en communion avec le message Divin.
Puis se dirigea vers le livre des vertus pour en lire un extrait



Citation :
Aristote: Mais si tu prends quelque chose qui n'est pas composé de matière, cela disparaitra t'il?

Epimanos: Il ne me semble pas: si ce n'est pas composé de matière alors cela ne peut pas se désintégrer. Cela ne mourra pas. Ainsi la pensée d'un homme comme Pythagore sera éternelle et vivra encore dans plus de mille ans.

Aristote: Donc tu penses que ce qui est immatériel ne meurt pas?

Epimanos: Avec tout ce que nous avons dit jusqu'ici, je crois que c'est une chose établie.

Aristote: Alors notre âme, qui est immatérielle, doit elle aussi, ne pas mourir. Quand nous mourons notre corps disparait, mais notre âme, elle demeure. Et c'est cette vie de l'âme qui est la vie future. C'est cette vie que notre vie présente, dans notre corps, doit préparer.

Epimanos: Le roi qui meurt va donc vivre encore?

Aristote: Oui, et c'est pour que cette vie de son âme soit heureuse que je vais prier ce soir.

Epimanos: Nous prierons ensemble alors.

Et sur ces mots les deux amis se séparèrent, Epimanos rentra dans le temple de Proserpine, pendant qu'Aristote se dirigea vers la sortie de la ville pour marcher dans la campagne.

Puis passa au Sermon.

Nous pleurons en ce jour de deuil, mais ce ne sera pas un Adieu
Ce ne sera qu"un aurevoir, seul son écorce terrestre nous quitte en ce jour.
Son esprit lui, veillera sur nous depuis l'ästre solaire en compagnie du Trés-Haut.
Son souvenir lui restera en nos coeur, en chacune de ses oeuvre nous retrouverons une partie réconfortante d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geronimo2751

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   Lun 25 Juil - 21:14

Gérault psalmodia les quelques vers que tout bon aristotélicien connaissait par cœur,
L'écho dans l'Abbaye lui donnait l'impression que le credo était reprit par tout une cohorte de fidèle.



Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN


Comme le dit l’aumônier, Gérault enferma un souvenir de la défunte dans sa mémoire pour que chaque fois qu'il pense à elle ce dernier revienne.
Une façon de garder présent ceux qui sont parti "matériellement".
Il passa en mémoire ces souvenirs qu'il gardait dans un coin de la tête, ceux qui étaient partis trop tôt ...
Son visage se ferma un peu plus
.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Funérailles de la Baronne Ulan de Saint-Prigent
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» [RP] Funérailles du sergent Krisk (22 mars 1457)
» 01.01/24.C.Les funérailles d'Alicia Arkin
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chateau de Montfort :: Abbaye des Ayes de l'ordre de Citeaux-
Sauter vers: