Bienvenue sur les Terres du Baron Louis de Saint-Prigent, en Lyonnais-Dauphiné - Forum Rôle-Play affilié aux Royaumes Renaissants
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chambre de Mary

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chambre de Mary   Jeu 29 Jan - 17:17

Les servants préparent la chambre afin que Mary puisse se sentir comme chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Marymetal

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Chambre de Mary   Ven 30 Jan - 21:30

Le valet ouvrit la porte de la chambre à Mary qui sourit à la vue de celle-ci. Elle s'avança près du lit, se retourna puis fit signe au valet qu'il pouvait disposer, et qu'elle retrouverait le chemin seule. La chambre était fraîche, les draps avaient été battus et la douce lumière du soir rendait la pièce plus que jolie.

Mary déposa ses affaires près du lit, et y déposa également le couffin. Elle donna un baiser à sa fille et lui promit de revenir très très vite, à voix basse.

Puis elle se releva, tourna des talons et s'en alla en vitesse, rechercher la tenue qu'elle pourrait porter au mariage de ses tendres amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marymetal

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Chambre de Mary   Sam 31 Jan - 11:02

Mary était revenue tard dans la soirée, heureusement sa fille n'avait pas bougé d'un pouce. Mary eut un soulagement en la voyant dans le couffin, déposé au bord du lit. Elle alla baiser sa fille, et s'était déshabillé derrière un beau paravent tapissé de fleurs aux couleurs chaudes. Puis elle se glissa sous les draps et ses yeus se voilèrent lentement. Ses paupières alourdies par la rude journée ne tardèrent pas à se fermer. Et une douce nuit commença.
Du moins c'est ce qu'elle pensait. Sa fille la réveilla plusieurs fois dans la nuit, elle gémissait son baratin imcompréhensible de bambin et se calmait vite quand sa mère la prenait dans ses bras et lui offrait ce qu'elle demandait. Entre deux réveils, elle réva.
Un rève flou, une cathédrale, haute, immense ! Des rires, de la boisson... des pas résonnèrent autour du personnage appeuré. Un flou... des cris... des pleurs... et le néant.

Mary ruisselait de sueur, elle se réveilla encore, et encore, ce rève insupportable revenait, mais pourquoi cette nuit ci? Elle devait surement parler dans son sommeil, elle pouvait se le permettre dans son moulin, des cris incontrollés, mais ici..
Le petit jour se fit parraitre, Mary était pliée en deux, serrant les draps de lin blanc contre elle. Ses larmes chaudes avaient taché le lit que lui avait gentillement offert son hôte. Elle eut soudain honte. Mais elle n'eut pas le temps de penser, elle dit bonjour à sa fille, et alla vers la coiffeuse, pour se regarder.


.... Hmmm... T'as vieillis toi... J'ai l'impression que t'as pris 5ans d'un coup...

Elle tâta ses joues sèches. Le passage des larmes les avaient rendues dures et raiches.
Elle prit une brosse et commença à se coiffer en baillant. Elle alla ensuite se raffraichir puis, regarda sa robe qu'elle avait ramené hier, elle l'avait déposé sur une des deux chaises d'ornement. Elle était verte, couleur que Mary aimait beaucoup, couleur de ses yeux.
Elle commença par serrer son buste d'un corsage léger, puis se vétie d'une robe basique noire, elle l'avait achetée durant son voyage dernier qui lui avait rendu tant de peines.. Puis elle enfilla la robe verte et alla se regarder dans une glace.
Elle sourit quand elle se vit car elle aimait beaucoup cette robe. Elle s'approcha de plus près et se demanda que faire pour son visage...


Tu sais qu't'es moche? Aller... t'as ramené une fleur pour orner tes cheveux, et des pinceaux à lèvres, a bah oui heureusement qu'tu les as ramené hier parce que ces lèvres pulpeuses affreuses là... Bouh... pn va arranger ça.

Elle se rendit à sa coiffeuse avec ses outils. Elle commença par prendre sa brosse d'une main, et ses cheveu dans l'autre et fit un chignon improvisé. Une sorte de choucroutte châtin se tenait sur sa tête. Mary ricanna lentement, et quelques mèches retombèrent. Elle se regarda, ce n'était pas mal après tout. Elle se pencha pour regarder dans une de ses besaces et y trouva la fleur verte qui suivait avec sa robe et l'attacha dans ses cheveux.
Elle se poudra le visage et le cou, puis s'emparra de son pinceau à lèvre et déposa une couleur neutre, légèrement rosée sur ses grosses lèvres, ceci les affina, au bonheur de Mary qui n'appréciait pas sa grossière bouche.

Elle se dirigea vers la grande glace accrochée au mur et s'y regarda, sourit et se tourna une où deux fois.


Et me voici prète pour le mariage des deux beaux ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Mary   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Mary
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» Hail Mary Pass !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chateau de Montfort :: Appartements des invités :: Appartement d'Honneur-
Sauter vers: